La revue

Le titre Écarts d’identité – le mot Écart étant une anagramme ou un anacyclique plus exactement, mot que l’on peut lire dans le deux sens, de Tracé, et donc également du mot Trace  – est emblématique de la position de la revue : un questionnement critique, à la fois diachronique et synchronique, des réalités sociales, politiques et culturelles de la diversité des sociétés actuelles.

Espace de débats, sa ligne éditoriale suit les tensions – les traces et les écarts – des transformations qui naissent des contacts entre populations diverses en France et en Europe : comment partagent-elles leurs mémoires ? Comment construisant-elles leurs devenirs ?

Pour ce faire, elle fait dialoguer analyses de chercheurs, points de vue de praticiens – sociaux et culturels – dans ce champ et témoignages d’acteurs concernés.

Créée en 1992 par l’association ADATE, elle a évoluée vers son co-portage actuel par quatre associations régionales : ADATE, ISM-Corum, Traces Auvergne Rhône-Alpes et la Maison des Passages, affirmant ainsi sa vocation dialogiste, mutualiste et interculturelle.

En 2018, la revue est portée collectivement par :

L’ADATEwww.adate.org

LA MAISON DES PASSAGESwww.maisondespassages.org

ISM CORUMwww.ismcorum.org

TRACESwww.traces-migrations.org